Shinzô No Suika

Bienvenue !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vilayne

Aller en bas 
AuteurMessage
Vilayne

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Vilayne   Lun 18 Juin - 3:31

Bonjour, je me présente donc, je suis Vilayne d'Incarnam,

Abandonnée dés ma naissance sur le palier de la taverne d'Incarnam par ma "chère" mère, je me suis pour ainsi élevée seule. La femme qui m'a recueilli travaillait comme prostituée dans cette taverne, et elle m'a éduqué jusqu'à mes 10 ans, s'assurant bien que je ne fasse jamais le même travail qu'elle. Elle m'appris à travailler durement et à ne jamais abandonner mes rêves.

J'ai fait de nombreux petits boulots sur Incarnam, le village reculé dans les montagnes, parmi tous ces rustres et ces plouques. Je vous assurre, Incarnam est certes très joli, mais ces habitants sont très intolérants. Ils n'acceptent pas les étrangers, vous répondent s'ils ont envie, et uniquement dans le patois local, une sorte de écémaisse appauvri, que l'on ne comprend totalement que lorsque qu'on a vécu toute sa vie là-haut.

J'ai survécu tant bien que mal, et je me suis endurcie, j'ai appris l'usage des barrières élémentaires, et en même temps que ces barrières, autant de sorts que m'offrait mon dieu, Féca, j'appris à fermer progressivement mon coeur aux hommes, à ne jamais me laisser gouverner, mettre en esclavage. J'appris à marchander, à accomplir des taches pour les autres, je crois qu'à ce titre on pourrait m'appeler mercenaire, mais je n'aime pas ce mot...

A l'age de 17 ans, ma nourrice me donna le berceau dans lequel elle m'avait trouvée, et en l'examinant j'y découvrit une lettre et un parchemin de sort flammiche, et 10 000 kamas, une somme énorme pour moi à l'époque. Tous ces présents m'avait été offert par ma mère, c'est pourquoi je voulu les refuser, mais ma nourrice me conseilla le contraire.

Je lui obéis, et, en partant, elle m'offrit une panoplie de l'aventurier complète, en me souhaitant bonne chance. C'est ainsi que je débarquais à Astrub, et que là j'y accomplie encore quelques travaux, jusqu'à ce qu'ils me conduisent à Bonta, la cité blanche.

A l'heure actuelle, je suis Alchimiste à Bonta, ayant reçu mon 56ème diplôme, je suis aussi disciple de l'art martial Pandawushu, et toujours prête à acccomplir quelques travaux pour les gens, contre de l'argent.

Que dire d'autre ? Hum.. oui, ma mère, puisque je l'ai rencontré (elle m'offrit d'ailleurs de prendre le contenu de son compte en banque ce jour là, comme pour se faire pardonner de m'avoir abandonner), ma mère disais-je, s'appelle Sin-dee Parex.

Bref, je crois que je me suis un peu trop étalée, sachez que si vou avez besoin de quoi que ce soit, je me ferait un plaisir de vous aider.



((hrp : ce perso est donc la fille de mon autre perso, Sin-dee, ils sont sur le même compte, et Vilayne a été entièrement xpée à coups de quêtes jusqu'au lvl 20, d'où son penchant pour le mercenariat.))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vilayne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinzô No Suika :: Les Shinzô :: Qui sommes nous ?-
Sauter vers: