Shinzô No Suika

Bienvenue !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 yume

Aller en bas 
AuteurMessage
yume
Meneur
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 30
Personnages : Yume-na ; Yure-ka ; Pikolette
Métiers : Alchi, forgeur de marto, pêcheur
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: yume   Dim 26 Nov - 8:30

Par une belle après midi d’été, une fécatte se baladait dans le parc entourant la cité d’Astrub, une demie douzaine d’enfants sur ses talons, jouant, riant. S’adressant aux enfants, la fécatte demanda :

« _ Vous voulez que je vous raconte une histoire ?
_ Oh oui ! S’écrièrent en cœur les jeunes gens.
_ Bien, mais je vous préviens, c’est une histoire vraie et donc pas des plus joyeuse », dit elle en s’asseyant sur un banc.

Les enfants s’assirent dans l’herbe et la regardèrent avec des yeux pétillants, attendant avec impatience qu’elle commence son histoire. Prenant une longue inspiration la fécatte commença :

« _ Cela remonte à quelles années… Par un bel après midi d’automne, dans une petite maison située non loin d’Astrub, un heureux événement se produisit : la naissance d’un petit être. C’était une telle joie dans cette petite famille ! Ils avaient attendu cet enfant pendant près de 10 ans, malheureusement la Nature ne voulait pas leur accorder ce bonheur. C’est pour cela que ce jour fût si heureux, et que cette nouvelle vie fût nommée « Yume ».
_ Pourquoi Yume ? Demanda timidement un des enfants.
_ Parce qu’il me semble que ‘yume’ veut dire dans une langue très ancienne ‘rêve’, répondit la fécatte avec un grand sourire.
_ Oh je comprends mieux, murmura l’enfant. Comme c’était un rêve pour eux d’avoir un enfant, ils l’ont appelé comme ça…
_ Exactement ! Et elle, car c’était une fille, fût élevée dans une atmosphère baignée d’amour et de tendresse. Sa mère était fleuriste, son père éleveur. La petite Yume passait beaucoup de temps a aider sa mère pour cueillir des fleurs et en faire des bouquets pour la boutique de sa mère en ville, et elle adorait s’amuser avec les tofus de son père. Régulièrement, ils partaient tous faire une journée de pêche au Port de Maestram, revenaient toujours bredouilles mais en ayant passé une super journée. C’est ainsi que grandis Yume, et à son sixième anniversaire, son père commença à lui apprendre les rudiments du combat : étant née sous la protection du Dieu Osamodas, Yume pouvait invoquer à son aise toutes les bêbettes d’Amakna. Elle se révéla particulièrement douée dans l’art d’invoquer des tofus, mais pas les autres animaux. A ses sept ans, elle alla pour la première fois à l’école d’Astrub et là fît connaissance d’une Ecaflipette de son âge, avec qui une amitié très forte naquit. Wiinry, l’Eca en question, venait presque tous les soirs dans la maison de Yume et à la fin de leurs études, décidèrent de partir toutes les deux, explorer les provinces d’Amakna. Cependant, pour commencer ce long voyage il fallait avoir de l’argent, et elles mirent donc à travailler dur pour pouvoir réaliser leur rêve.
_ Et elles ont fait quoi comme boulot ? Intervient une des petites filles qui avait de grandes et belles nattes.
_ Oh bah … Il me semble que Yume a beaucoup aider sa mère dans sa boutique et Wiinry, qui avait un don pour la pêche, a fait pêcheur quelques temps.
_ Ca doit être bien de passer sa journée a cueillir des fleurs, déclara une autre fillette, un air rêveur sur le visage.
_ Oui, effectivement c’est un des plus beaux métiers qu’il soit, répondit la fécatte en faisant un nouveau sourire. Et justement, c’est dans les champs d’Astrub va rencontrer l’homme qui deviendra son mari.
_ Ah ? S’exclamèrent deux garçons.

Et aussitôt, l’attention de toute la petite assemblée fût reportée sur le récit de la fécatte.


_ Oui, reprit celle-ci affichant toujours son adorable sourire. Un jeune féca, l’air un peu perdu, se promenait dans les champs et demandait à la ronde qui voulait bien l’accompagner pour faire un groupe.
_ Comment ça, faire un groupe ? Questionna la petite fille avec des tresses.
_ Cela pouvait dire deux choses : soit l’aider à battre des monstres, soit l’accompagner. Yume n’apercevant aucun monstre aux alentours le lui dit et il lui répondit qu’il cherchait seulement un partenaire. Songeant que se changer les idées quelques minutes et que les fleurs pouvaient bien attendre un peu, Yume ramassa ses affaires et le suivit au travers des champs. Ils passèrent ainsi une excellente journée et avant de se séparer, s’échangèrent quand même leurs noms : Taoru se nommait il. Le soir en rentrant chez elle, Yume raconta sa journée à Wiinry qui demanda à le rencontrer aussi. L’Osa lui expliqua qu’elle n’était pas sûre de le revoir un jour, et son amie lui dit qu’elle l’accompagnerait quand même le lendemain à sa cueillette pour qu’elles en parlent.
_ Et finalement, elle le revit son Taoru ? interrompit un garçon.
_ Justement j’y viens. Le lendemain, quand elles sont allées au même endroit cueillir des orchidées, quelle ne fût pas leur surprise, surtout à Yume, de le voir assis sur une pierre, s’emballant attendre quelque chose ou quelqu’un. Elles allèrent le retrouver et lui demandèrent ce qu’il attendait. Il lui répondit tout simplement « toi. ».
_ Comme c’est romantique »! s’exclama une des gamines.

Cette intervention déclancha un éclat de rire général, et la petite devînt rouge coquelicot. Une fois les rires calmés, la fécatte repris une inspiration et continua son récit :

« _ Effectivement, c’était romantique, car il l’était. Et ce fût ce qui plût tant en lui pour Yume. Enfin, ne mettons pas la charrue avant les bouftous. Toujours est il que ces trois personnes devinrent inséparables. Pendant plusieurs semaines, ils passaient toutes soirées chez Yume et parfois, quand le boulot ne les séparés pas, leurs journées aussi. Et un soir, Taoru leur demanda s’il pouvait leur présenter quelqu’un, un de ses amis. Bien sur, Wiinry et Yume acceptèrent et en furent très enthousiastes. Le lendemain, Taoru leur présenta son ami : GoldenDropeur, jeune Enutrof n’ayant que 120 ans. »

L’annonce de l’âge déclancha quelques rires dans l’assemblée lorsqu’un petit garçon déclara doucement :


« _ Bah moi j’ai seulement 107 ans … Vous voyez qu’il n’était pas vieux contrairement à ce que vous pouvez penser… »

Les autres enfants se tournèrent vers lui et virent qu’effectivement ce jeune Enutrof ne faisait pas son âge. Avec un silence un peu gêné, ils reportèrent leur attention sur la fécatte.

« _ C’est ainsi qu’ils formèrent un groupe de quatre amis toujours inséparables : Tao, Wiin, Golden et Yume le quatuor infernal comment les appelaient les parents de cette dernière. Et un soir, Wiinry et Yume leur fient part de leur projet de partir à l’aventure dans tout le pays et leurs proposèrent de les suivre. Bien sur, Tao et Golden acceptèrent aussitôt et réunissant toutes leurs économies, ils arrivaient à 200 000 kamas, largement de quoi prendre la route ! Ils partirent donc, un beau matin de printemps, sur les sentiers d’Amakna… »

Reprenant son souffle, la fécatte fît une petite pause. Laissant aller sa tête en arrière, elle regarda quelques instants le ciel bleu au dessus de leurs têtes.

[a suivre ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
yume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinzô No Suika :: Les Shinzô :: De l'histoire-
Sauter vers: